Une perte de 17 Milliards d’euros pour les opérateurs mobiles

Une étude démontre que les opérateurs télécoms ont connu un manque à gagner de 17 Milliards d’euros en 2012.

En effet avec l’apparition des Smartphones, les applications de messagerie gratuite ont entrainé une réduction de l’envoi de sms. Ces applications telles que WhatsApp, Viber ou iMessage sont des services gratuits. Elles utilisent généralement la 3G ou le Wi-Fi pour échanger des messages hors des canaux mobiles.

Le cabinet Ovum nous indique que près de la moitié du chiffre d’affaires des opérateurs mobiles en 2011 est dû aux sms (appels exclus). Nous l’avons bien compris le « Short Message Service » est une source de revenus importante pour les opérateurs mobiles, la majorité des utilisateurs le préférant à un appel qui est beaucoup plus cher.

Source : http://images.cdn.fotopedia.com/flickr-2825519534-hd.jpg

“La messagerie est omniprésente et les opérateurs sont sous pression pour tirer le maximum de revenus de cette activité de communication”, a expliqué Neha Dharia, analyste chez Ovum. Pour ne pas être complètement dépassés par ces programmes de messagerie instantanée, les opérateurs de télécoms doivent “proposer des services appropriés”, recommande Neha Dharia.

D’après Ovum, on estime également que la part des sms va baisser à 45% cette année pour ne représenter que 35% d’ici 2016.  Comment les opérateurs vont-ils innover et lutter contre ces changements des « habitudes de communication »…seul l’avenir nous le dira !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.