Une nouvelle forme de guerre via les nouvelles technologies de l’information

Dans les guerres modernes, les réseaux sociaux jouent un rôle de en plus en plus important.

Depuis les derniers mouvements de guerre au Proche-Orient, avec le conflit entre Israel et le Hamas, le web est en plein essor. Après les dernières interventions à Gaza, les deux ennemis font de la propagande via Twitter.

L’armée israélienne a mis par exemple sur Twitter une vidéo d’une attaque avec le commentaire suivant : «  We recommend that no Hamas operatives, whether low level or senior leader, show their faces above ground in the days ahead ». La réponse du Hamas était: “Our blessed hands will reach your leaders and soldiers wherever they are. (You opened hell gates yourself) ».

Le but de ces messages était de menacer ses ennemis et de montrer une certaine puissance vis-à-vis de ses adversaires.

Israel et le Hamas ont aussi utilisé Twitter pour donner la possibilité de poursuivre les mouvements de guerre. Déjà pendant la deuxième guerre mondiale, l’information et la propagande ont joué un rôle important et aujourd’hui, les militaires ont découvert les nouvelles technologies de l’information pour la diffusion d’informations et de la propagande.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.