Le concept BYOD : trois approches pour les PME

On peut l’aimer ou le détester, mais on ne peut pas nier que le BYOD a des répercussions dans les petites et moyennes entreprises.

Le « Bring Your Own Devices » est l’utilisation par les employés de leur propre matériel informatique dans le cadre de leurs activités professionnelles. Le cabinet Netgear estime que 87% des employés des PME américaines sont concernées par le BYOD. Ce succès est stimulé par l’utilisation exponentielle du grand public des tablettes et des Smartphones.

Ce concept a des effets sur la performance mais aussi sur la sécurité des réseaux d’entreprises. Les adeptes expliquent qu’il optimise le budget et donc entraine une réduction des coûts. Tandis que ses détracteurs affirment que ce modèle coûte 33%  plus cher qu’un modèle Wireless traditionnel. Il est essentiel pour les PME de prendre en compte trois dimensions : la sécurité, l’impact sur le réseau et le budget.

Source : http://images.cdn.fotopedia.com/flickr-5958585066-hd.jpg

Le Club de la sécurité des systèmes d’information français (Clusif) vient de mettre en ligne la synthèse du colloque portant sur le « Bring Your Own Devices » et qui s’articule autour de trois axes : les enjeux, les conséquences et la sécurité (http://www.clusif.fr/fr/production/ouvrages/type.asp?id=CONFERENCES#doc227). On notera que la sécurité des données est le problème principal qui a été mis en avant par les experts intervenus lors de cette conférence. En effet, on estime que les appareils utilisés n’appartenant pas à l’entreprise, leurs règles d’utilisation sont non seulement difficiles à définir mais aussi difficile à imposer. Les données de l’entreprise peuvent être ainsi modifiées, effacées. Par ailleurs les serveurs de l’entreprise peuvent être touchés par l’introduction de malwares lors d’une connexion. Il existe certaines solutions mais elles ne sont pas optimales ou elles posent des problèmes au niveau juridique (vie privée). Les budgets 2013 sont en train d’être planifiés et nous verrons ainsi comment les PME prendront en compte le BYOD et lesquelles vont continuer à l’ignorer.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.