DEEZER VS SPOTIFY : quand la concurrence atteint son paroxysme

Le suédois Spotify et le français Deezer dominent le marché européen du streaming musical. Ils risquent toutefois de souffrir de l’arrivée de nouveaux concurrents. En attendant, ils se livrent une bataille sans merci.

Source image: must-like.com

Tout d’abord, concernant le nombre d’utilisateurs, Deezer est en tête, avec une présence dans plus de 150 pays. Il a une stratégie d’internationalisation et compte plus de 26 millions d’utilisateurs, dont seulement 2 millions abonnés à l’offre payante Deezer Premium.  Ce qui le place derrière Spotify qui compte 4 millions de membres qui paient pour bénéficier du catalogue et du service. Il n’est présent que dans 17 pays mais compte déjà plus de 20 millions d’utilisateurs actifs.

Pour ce qui est du modèle économique, ces deux leaders misent sur la publicité et sur la vente d’abonnements. Ainsi, Deezer a instauré une limitation d’écoute de 5 heures pour les non-abonnés. Spotify, quant à lui a opté pour un seuil de 10 heures, en plus d’une limitation de 5 écoutes maximum par titre dans certains pays comme la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne. L’une des stratégies adoptées par Deezer réside dans le choix des partenaires. Ainsi, grâce aux forfaits proposés par Orange, il a gagné de nombreux abonnés. Les partenariats conclus avec Facebook leur permettent également d’attirer de nouveaux utilisateurs.

Cependant, malgré leur domination sur le marché du streaming musical, l’entrée de nouveaux concurrents commence à se faire sentir. Microsoft a ainsi lancé sa plateforme xBox Music, avec une offre globale comprenant un service de webradio, de streaming et de téléchargement classique. Autre menace pour les géants européens : Google qui s’est lancé sur le marché avec Play Music. Le géant américain Apple pourrait également mettre en place son propre service d’écoute gratuite de musique en streaming.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.