Des données personnelles qui peuvent rapporter gros

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Des consultants spécialistes des données sont de plus en plus demandés sur le marché de l’emploi. Aux Etats-Unis, selon le New York Times, ils ont un besoin d’environ 140 000 à 190 000 personnes supplémentaires dotées «d’excellentes compétences d’analyse» ainsi que de 1,5 millions de cadres spécialistes des chiffres. Mais pourquoi une demande aussi importante?

Source : http://technologies.lesechos.fr/

Le phénomène «Big Data» ou l’avalanche de données, est un nouveau type de biens économiques comparable aux devises ou l’or. A la Sillicon Valley, le très célèbre pôle des industries de pointe américaines, les nouveaux milliardaires  comme Google ou Facebook sont devenus des spécialistes de la collecte de données sur Internet grâce à la publicité. Les quantités de données croissent de 50% chaque année selon IDC, société spécialisée dans l’analyse des informations sur Internet. On assiste à un élan de «l’internet des objets» ou «l’internet industriel». Ce sont par exemple des capteurs numériques installés sur des équipements industriels ou des automobiles. Ces capteurs peuvent mesurer et transmettre des informations sur la localisation, les vibrations, les mouvements, la température, l’humidité et même les variations chimiques de l’air.

Aux Etats-Unis, les informations gouvernementales telles que les chiffres de l’emploi sont publiées sur le web. Ces dernières sont analysées par des ordinateurs. Ces techniques liées à l’intelligence artificielle évoluent très rapidement. Dans de nombreux domaines, ces nouvelles formes d’intelligence artificielle peuvent influencer la prise de décision pour de grandes entreprises telles que Google. Ces richesses de données disponibles vont permettre l’accélération des avancées dans le domaine informatique. L’application Siri  pour l’iPhone  en est un bel exemple. Plus les clients lui fournissent des questions, et plus le spécialiste des réponses devient compétent.

De nombreuses entreprises dans le monde des affaires se sont mises à prendre des décisions en fonction des analyses de données. Une étude a été réalisée auprès de 179 entreprises américaines, selon des économistes ces entreprises connaissent une productivité de 5 à 6% plus importante que les autres.

Mais il existe des inconvénients. En effet, ces informations sont collectées et analysées grâce à des modèles informatiques et mathématiques. Ces outils qui aident à mieux comprendre ont leurs limites car un modèle peut tirer une conclusion statistique injuste ou discriminatoire se fondant sur les requêtes du web.

Quoi qu’il en soit, il semble bel et bien que les chiffres ont aujourd’hui le contrôle de la situation.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *