Les outils numériques au service des enseignes commerciales

Que ce soit directement sur le net, en magasin avec la digitalisation ou encore via la TV connectée, les enseignes utilisent de plus en plus les moyens numériques que ce soit pour répondre aux nouveaux besoins de leurs consommateurs ou simplement pour développer leur e-commerce.

 Source: itespresso.fr

On a longtemps cru que le e-commerce allait remplacer pour de bon le commerce « traditionnel ». On parle du « multicanal »: le consommateur a le choix entre l’achat sur le site web ou dans la boutique physique. Il est clair que la multitude des services présents sur le net (fiche technique du produit, avis d’autres consommateurs, comparateurs de prix, …) faisait que de nombreux consommateurs achetaient en ligne plutôt qu’en magasin.

Les enseignes ont pris conscience que ces services ne sont pas rendus en magasin et ont réagi en conséquence: c’est l’apparition du « cross canal », c’est-à-dire l’utilisation par le consommateur des différents canaux de manière complémentaire. Cela se manifeste par la multiplication des bornes interactives ou encore équiper les vendeurs de tablettes pour qu’ils aient accès aux informations. Cette évolution est encore relativement rare mais définitivement en marche et a pour but en réalité d’attirer à nouveau les consommateurs vers la marque au lieu de les laisser se dissiper dans les méandres du net.

Un autre moyen ingénieux qui a été trouvé par les grandes enseignes pour motiver les consommateurs à acheter est l’utilisation de publicités via la TV connectée. Aux USA par exemple, une grande chaîne de distribution a réalisé une publicité où les produits utilisés dans le spot apparaissent à la télévision, les téléspectateurs/consommateurs ont donc la possibilité d’acheter directement les biens par ce moyen. De manière plus « classique » en Corée, on a accès à un hypermarché personnalisé via la TV connectée et grâce à la technologie Kinect, le consommateur pourra faire ses courses de manière interactive. Le commerce électronique prend ainsi une nouvelle forme et il est indéniable que les formes de consommation ne cesseront d’évoluer.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *