Orange va proposer le système CDN aux entrepreneurs.

Orange a annoncé mardi 20 novembre qu’elle proposera une offre CDN (Content Delivery Network) aux entrepreneurs pour l’accélération des contenus web. Le leader des télécoms français a conclu un partenariat avec la firme américaine Akamai, spécialiste mondial du service cloud. Orange espère générer plusieurs millions d’euros de chiffre d’affaires. 

Le système CDN va utiliser des serveurs pour stocker des contenus au plus près des consommateurs pour que les transferts soient plus efficaces, plus sécurisés et de meilleure qualité, cela grâce à un accès et une vitesse de téléchargement plus performants. Ce système sera commercialisé par Orange et mis en œuvre sur le territoire par Akamai, spécialiste de l’acheminement de contenus. Les éditeurs de sites et services sur Internet pourront donc directement se procurer ces services auprès d’Orange. Cependant, Orange utilisera la technologie Aura Network Solutions d’Akawai pour « se doter de leurs propres capacités d’opérateur CDN afin de monétiser leur réseau et réduire leur coût ».

L’explosion des flux de contenus amène les opérateurs à se rallier au système CDN pour optimiser le trafic et faire face à une demande toujours plus accrue. L’objectif est d’ « acheminer les contenus sur Internet le plus efficacement possible » comme le souligne le directeur exécutif en charge des réseaux chez Orange. Orange et Akamai ont pour but d’optimiser et accélérer les échanges de contenus dans les lignes fixes comme mobiles. Ils veulent répondre à une croissance non négligeable des demandes de vidéos HD et du e-commerce.

 

Une enquête Informa a déjà montré que les services CDN à des fins commerciales devraient tripler d’ici 2017. Les différents opérateurs et fournisseurs d’accès étudient donc le marché. Cependant, on peut se demander si la confusion entre fournisseurs d’accès Internet et fournisseurs de prestations d’hébergement ne peut pas amener sur des conflits d’intérêts. Le jour de l’annonce du partenariat entre Orange et Akamai, SFR a fait connaître le développement de son propre système CDN qui s’appuie sur des infrastructures déjà existants (serveurs dans les grandes villes françaises) accompagné d’interconnexions avec des opérateurs mondiaux.  La bataille des deux opérateurs est donc engagée et montre le besoin de ce nouveau service dans le monde informatique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.