AzerSpace : La sortie du premier satellite de télécommunications de l’Azerbaïdjan prévue pour janvier 2013

La mise en orbite du premier satellite national de télécommunications (conçu par Orbital Sciences) est prévue pour le mois de janvier 2013, a déclaré Iltimas Mamedov, ministre adjoint de la communication et des technologies de l’information de l’Azerbaïdjan, aux journalistes.

Source : foter.com/photo/milstar/

Le satellite Azerspace-1, dont la masse est supérieure à trois tonnes, sera lancé en orbite géostationnaire au moyen de la fusée Ariane- 5ECA depuis Kourou dans le nord-est de l’Amérique du Sud (Guyane française) par  la société française Arianespace. Entre temps, le satellite a été testé par les spécialistes d’Orbital Sciences Corporation (USA).

Selon le ministre adjoint, le prix de cette opération spatiale, permettra d’économiser quelques millions de dollars sur le coût de l’assurance. Seulement 20-25% des ressources du satellite seront utilisées par l’Azerbaïdjan, les autres seront vendues. La  Malaisie a déjà commandé 40% de ressources provenant de l’AzerSpace, alors que d’autres pays sont en cours de négociations pour signer au plus vite des contrats. En outre, le délai d’exploitation du satellite est estimé à 15 ans.

Dans un communiqué, Ali Abbasov, le ministre de la communication et des technologies de l’information, a précisé que la République d’Azerbaïdjan prévoit de lancer quatre autres satellites au cours des prochaines années. Le premier sera lancé en 2013. Le lancement de deux satellites supplémentaires en orbite basse est prévu pour 2014. Le lancement du second satellite de télécommunications est prévu, quant à lui,  pour 2015.

Les dépenses liées à la mise en orbite seront de l’ordre de 200-300 millions de dollars, cependant ils seront largement couvertes par les revenus générés par son exploitation. On estime en effet ces revenus générés entre 600 et 650 millions dollars.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.