Allemagne : En train ou en voiture?

C’est une question de plus en plus pertinente. Un partenariat entre Google Maps et la Deutsche Bahn (compagnie ferroviaire allemande) permet de comparer les itinéraires en train et en voiture pour les voyages en Allemagne.

Il s’agit concrètement, sur l’application Google Maps, d’une icône « train » s’ajoutant aux icônes «auto » et « piéton » déjà existantes.

L’internaute pourra bientôt cliquer sur son trajet train et être directement redirigé vers le site de la Deutsche Bahn pour commander son ticket.

Google Transit est le service sur lequel l’application se base pour l’Allemagne. Google Transit existe également sur les côtes Est et Ouest des États-Unis, au Royaume-Uni et dans le Nord de l’Europe. En France, ne sont couvertes que quelques zones. Dans le monde, un million d’arrêts sont répertoriés dans plus de 500 régions. Google revendique un milliard de visiteurs utilisant Google Maps chaque mois dans le monde. Le même réseau ferroviaire allemand est décrit dynamiquement sur l’application Zugmonitor.suddeutsche.de, qui donne en temps réel les retards de chaque train en circulation sur une carte.

Concernant le trajet en voiture, Google Maps est désormais capable, avec ses outils de crowdsourcing, de donner une estimation de la durée réelle du trajet aux conditions de circulation en temps réel.

le calcul de l'itinéraire s'adapte à la situation actuelle réelle sur le terrain

Ces outils disponibles pour les utilisateurs sont développés grâce à des procédures de partage de données. Ce partage de données permet à des acteurs comme Google ou d’autres, d’imbriquer numérique, virtuel et réel à l’infini pour offrir continuellement des services inédits et développer de nouveaux métiers.

Mais quel est le niveau de risque individuel et collectif acceptable concernant l’utilisation de ces données ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.