Les ventes par abonnement, un business model original

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Apparues sur Internet il n’y a pas plus de 3 ans, les ventes par abonnement online conquièrent de plus en plus d’internautes.

Soit l’abonné choisit des produits parmi une sélection et les recevra dans une box, soit il reçoit automatiquement une box avec des produits au format réduit en fonction de son profil.

La success story a été amorcée par Shoedazzle.com, un club de vente de chaussures par abonnement destiné au marché américain. Pour 39 dollars par mois, les abonnés recevaient par mail une sélection de chaussures en fonction de leurs préférences (établies à la suite d’un questionnaire lors de leur inscription).
L’abonné sélectionnait la paire qui lui convenait et la recevait à la maison sans frais supplémentaires avec la possibilité de retourner le produit et d’être remboursé. Cependant, une option lui donnait la possibilité de passer son tour pour le mois en question. Les 39 dollars n’étaient alors pas débités.

Quelques exemples de box :
Mylittlebox – Lifestyle et beauté
Gastronomiz – Epicerie fine
La DandyBox – Beauté pour homme
My Glossy Box –Beauté pour femme
Woufbox – Monde canin
Candyscovery – Sucreries
Box Latasse – Thé et café
Vineabox – Vins

Mais ShoeDazzle a changé de business model en avril 2012. Après avoir atteint 3 millions de membres, il est apparu que les clientes voyaient le système d’abonnement comme une contrainte. Ce changement de stratégie a permis à la société d’enregistrer une augmentation du panier moyen.

Concept très séducteur, la vente par abonnement atteint vite ses limites. Sommes-nous déjà à l’aube de son déclin ?

 

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *