Wapeduc développe le M-Learning en Afrique

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Depuis quelques années, le téléphone portable, est devenu un objet banal en Afrique. L’Afrique compte plus de 600 millions d’utilisateurs du téléphone portable. Dans de nombreux pays, le taux d’équipement dépasse les 60 % de la population.Wapeduc est une plate-forme Web-Mobile qu’on peut appeler «Environnement Numérique de Travail Mobile (ENTM)» permettant à un élève de consulter des cours et de recevoir des conseils sur son téléphone portable. Désormais disponible dans une version africaine, il met L’accent sur les risques sanitaires.

Wapeduc-Afrique propose près d’une vingtaine de ressources sur les maladies fréquentes en Afrique et qui déciment la jeunesse. Des informations sont disponibles par exemple sur le cholera,la fièvre jaune, sur certaines autres maladies tropicales .

Les africains ne sont pas les seuls concernés, car des informations sont aussi disponibles concernant à ceux qui viennent visiter le continent.La turista par exemple qui est une maladie souvent contractée par ceux qui viennent en visite sur le continent.

Déja présent au sénégal,Wapeduc Afrique projette de s’étendre dans d’autres pays comme le BENIN, le Cameroun en proposant aussi des cours spécifiques dans les collèges et universités de ces pays.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. STEGER dit :

    Bonjour,
    Merci de parler du développement de WapEduc en Afrique.
    Nous essayons de devenir un relai: des enseignants nous envoient des contenus sous la forme de fiches ou de cours et nous les mettons en ligne. Ils sont alors accessibles par téléphone portable.
    Il faudrait également que tous les étudiants africains soient au courant de cette opportunité.
    Ainsi, votre blog est bienvenu et nous vous en remercions !

    Très cordialement,
    Philippe STEGER
    WapEduc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *