Internet passera-t-il sous le contrôle de l’ONU ?

Internet (à ne pas confondre avec le web, qui n’en est qu’une sous-application) qui vu le jour il y a plus de 40 ans maintenant est en passe de finir sous gouvernance Onusienne via son organe de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). De nombreux états dont la Russie et la Chine ont déposé une requête en ce sens et la décision devrait tomber en décembre prochain lors de la révision d’un traité datant de 1998.

Terry Kramer, l'émissaire américain s'est dit opposé à une telle décision

L’Internet que nous connaissons n’est encore à l’heure actuelle sous le contrôle d’aucune organisation, entreprise ou autorité étatique. Il se trouve dans une phase confronté à une heure cruciale de son histoire. Dans le cas d’une prise de gouvernance par l’autorité internationale, c’est un des derniers bastions de la liberté d’expression qui se trouvera menacé.
La monté depuis plus d’un an maintenant des révoltes populaires fortement amplifiée par internet et les réseaux sociaux, a certainement éveillé les craintes d’autres gouvernement autoritaires. En devenant dépendant de l’Union Internationale des télécommunications, Internet pourrait à tout moment être branché / débranché de manière ciblée. Une censure pourrait voir le jour et surtout le principe même de l’anonymat en ligne serait menacé.

Les États-Unis, par la voix de leur émissaire Terry Kramer, se sont fortement opposé à cette décision et devraient en théorie tout faire pour l’éviter.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.