En 2020, Leclerc veut zéro prospectus !

 

Pionniers en matière environnementale, les supermarchés E.Leclerc remettent une couche avec une nouvelle initiative appelée « 2020zéroprospectus »

Après la suppression de ses sacs plastique et de ses emballages, la marque de grande distribution E.Leclerc a décidé de s’attaquer à une autre partie de sa communication : le prospectus.

Nous recevons tous dans nos boites aux lettres ces publicités de supermarchés avec leurs promotions très attractives ; elles ont le plus souvent un grand format très volumineux et sont distribuées en grande quantité. Leur distribution est estimée à 40kg par an et par habitant en France. Les supermarchés E.Leclerc ont décidé d’agir et d’atteindre pour 2020 l’objectif zéro prospectus.

Néanmoins ne voulant pas priver les consommateurs de ces avantages et réductions qui ont un grand succès, E.Leclerc propose une solution alternative avec des prospectus au format réduit. Dans l’immédiat ils ont effectué une diminution du format, de la pagination et du grammage des prospectus. En outre, il y a un effort pour l’approvisionnement qui se fera avec du papier provenant de forêts certifiées ou de papier recyclé blanchi sans chlore. Cette démarche avait déjà permis une réduction de 12,5% du poids de ces prospectus en 2009.

A long terme, l’objectif est d’avoir une véritable dématérialisation des supports de communication, en proposant aux consommateurs de consulter des « e-prospectus » en ligne avec leur smartphone ou sur ordinateur.

Par ailleurs étant conscients qu’il existe des prospects n’ayant pas accès à Internet, les supermarchés Leclerc mettront en place un service de recyclage en magasin. En effet, les clients pourront rapporter leurs prospectus (en format réduit) et les déposer dans des bacs de récupération qui sont à leur disposition dans les différents supermarchés.

Pour recevoir ces « e-prospectus » la démarche est simple : le client s’inscrit sur www.zeroprospectus.com et  accepteront ainsi de ne plus recevoir de publicités par courrier, mais par email. Ou mieux encore, sur leur smartphone, via une application dédiée.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.