Duolingo est enfin arrivé !

Souvenez-vous, il y a quelques mois, je vous présentais les reCaptcha de Google, technique de crowdsourcing destiné à aider Google dans la numérisation des livres.Aujourd’hui le crowdsourcing prend une nouvelle forme grâce à Duolingo.Ce site internet, crée par  Luis Von Ahn, professeur à Pittsburgh et co-créateur de reCaptcha, est, non seulement un outils d’apprentissage de langues étrangères en ligne, mais en même temps un traducteur de pages web révolutionnaire.

On le sait, la majorité des pages internet dans le monde sont disponible en Anglais. Imaginez les nouvelles possibilités qu’offriraient ces pages Web si elles étaient traduites dans toutes les langues et la richesse de contenus à laquelle nous pourrions avoir accès.
C’est de ce constat qu’est né Duolingo.Selon son créateur, « si un million d’utilisateurs apprennent l’espagnol sur Duolingo, l’intégralité de Wikipedia pourrait être traduit dans cette langue en seulement… 80 heures ! ».Disponible en version bêta durant quelques temps, il est aujourd’hui possible d’apprendre gratuitement l’espagnol, l’anglais et bientôt le français. Cependant, Duolingo s’adresse à des personnes parlant l’anglais ou l’espagnol, la langue d’interface étant à choisir entre ces deux dernières.D’une manière très ludique, Duolingo propose des traductions depuis la langue d’apprentissage vers sa langue maitrisée, du niveau débutant au niveau avancé, il est possible de suivre sa marge de progression et de cumuler des points de traduction ou de compétence à faire pâlir d’envie ses « amis de la communauté ».Les traductions proposées sont en fait tirées de sites internet, les « élèves » du site proposent une traduction et ensuite, c’est un comparateur qui  entre en scène afin de valider les différentes traductions. C’est à partir du moment où 10 personnes ont donné la même traduction pour une phrase type que le comparateur considèrera la traduction comme correcte.

Alors si l’envie vous prend d’apprendre l’espagnol et que vous parlez bien l’anglais ou le contraire, connectez-vous et participez vous aussi à la traduction du Web : http://duolingo.com !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Callipédie dit :

    Le concept est génial, j’ai testé pour l’allemand et pour le français (sic).
    Vivement l’interface en français
    L’aspect collaboratif est le plus innovant.
    Si vous voulez voir comment ca marche j’ai fait deux courtes video lors de mes essais

    http://wp.me/p2mzNG-4e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *