Ethiopie: un premier pas vers le contrôle de l’Internet

Ethio-Telecom, seul fournisseur unique et étatique d’accès à Internet en Ethiopie, géré par France Télécom, a mis en place il y a deux semaines un système de blocage envers les utilisateurs du réseau TOR, un outil permettant aux internautes de contourner le blocage de sites Internet et de surfer anonymement sur le web.

 

 

Des analystes ont estimé que ce blocage découlerait de la mise en œuvre de l’outil de filtrage Deep Packet Inspection (DPI), un programme souvent utilisé dans les pays où sont appliquées des restrictions sur Internet (Chine, Iran…) avec pour fonction officielle de filtrer les sites pornographiques.

Pour le Réseau mondial pour la liberté d’expression, « le filtrage de TOR et la mise en place d’un outil de DPI semblent être la première étape dans la mise en place par le gouvernement éthiopien d’un système de filtrage perfectionné permettant à terme d’intercepter les emails, les messages postés sur les réseaux sociaux et les appels téléphoniques via skype par exemple ».

On apprend par ailleurs que les développeurs de programme TOR ont publié sur leur blog une solution de contournement du blocage initié par les autorités éthiopiennes.

Plus d’infos : https://blog.torproject.org/blog/ethiopia-introduces-deep-packet-inspection

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.