La Haute Savoie s’engage pour le THD

Pour améliorer la compétitivité du territoire avec, pour priorité, la couverture du monde économique, dans le cadre du plan de relance européen, la haute Savoie a engagé via Le SYANE ( syndicats des énergies et de l’aménagement numérique de la haute Savoie) la réalisation d’un réseau d’initiative publique très haut débit, desservant toutes les communes de la Haute-Savoie choisissant notamment le FTTH. Avec l’objectif de desservir impérativement 90% des entreprises à horizon 2016 et 90% des particuliers d’ici 2022.

Le SYANE porte également le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique de la Haute-Savoie, un consensus découpe le territoire haute Savoie en 3 grandes zones, des plus peuplées, où il est rentable d’installer de la fibre optique, aux “zones blanches” rurales qui sont très peu denses et pas rentables au regard des investissements lourds à réaliser. Ces dernières pourraient bénéficier des progrès des réseaux sans fil.

Les collectivités territoriales pilotent le calendrier et les priorités en matière d’installations de la fibre optique. Ce sont les pouvoirs publics qui connaissent le mieux les structures économique, démographique et industrielle du territoire. C’est à ces collectivités de fixer les priorités d’aménagement numérique. Cet intérêt général ne coïncide pas avec les intérêts financiers d’un opérateur privé, qui ira, en priorité dans les zones les plus denses ou il peut espérer la plus forte rentabilité.

Les collectivités territoriales s’emploient à promouvoir un cadre qui encourage les investissements privés tout en maintenant une concurrence effective.

Dans les territoires moins attrayants à court terme, des partenariats entre le public et le privé doivent permettre de ne laisser, à terme, personne sur le bord de l’autoroute numérique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.