L’ICANN prolonge son programme des nouvelles extensions de noms de domaine jusqu’au 20 avril

ICANN - extensions de noms de domaine

Plus que 24 heures avant la fermeture des inscriptions pour les nouvelles extensions de noms de domaine. L’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) a reporté jusqu’au 20 avril l’inscription au programme pour les nouvelles extensions. La raison de ce report est un problème technique. Le formulaire de demande d’extension a été en maintenance jusqu’au 18 avril.

En juin 2011, l’ICANN a voté pour l’ouverture des extensions. L’inscription a débuté en janvier 2012. Fin mars, l’organisme affirmait que 839 postulants se sont inscrits au programme. On compte aujourd’hui une vingtaine de noms de domaines génériques, en anglais gTLDs (generic top-level domain names), tels que .com, .org, …, et environ 250 extensions correspondant au pays (.fr, .es, …).

Ce programme permet de postuler pour avoir sa propre extension. Cela ouvre de nouvelles perspectives notamment pour les entreprises. En effet, il est fort probable de voir des extensions telles que .apple ou encore .ebay. Cela ne s’arrête pas aux entreprises, des extensions locales (.paris, .london, …) ou encore des noms propres (.photo, …) sont aussi à prévoir.

Les postulants peuvent demander jusqu’à 50 extensions cependant les droits d’inscription sont assez élevés et limitent ainsi le nombre de demandes. Le coût total est de $185 000 ; $5 000 sont à débourser comme taxe d’enregistrement et $180 000 sont directement perçus par l’ICANN pour l’évaluation finale. A ce montant, il faudra encore ajouter des coûts d’administration et d’exploitation.

Le 1er mai, dit « the reveal day », les noms de tous les postulants seront communiqués. A cette occasion, un site dédié a été réalisé.

L’ICANN est le centre de gestion des noms de domaines. L’ouverture des extensions relance encore une fois le vieux débat sur son monopole et sur le sort des noms de domaines.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.