Le reciblage publicitaire personnalisé par Criteo

Le reciblage publicitaire personnalisé un moyen pratique pour générer un trafic de qualité sur un site.

La forme la plus commune du reciblage, et la plus simple est le reciblage statique, c’est à dire qu’une seule bannière statique est montrée à tous les internautes qui passent d’un site web à un autre.

Le spécialiste du reciblage Criteo a revisité cette technique marketing sous une forme légèrement plus complexe ; un reciblage personnalisé. Criteo assigne à chaque visiteur d’un site un cookie anonyme (qui ne collecte aucune donnée personnelle).

L’objectif de ce cookie est de recueillir les données de navigation des visiteurs ; les pages/articles visualisés,…

Quand un prospect quitte le site sans rien acheter part naviguer sur un autre site, Criteo va retrouver  ce dernier et va mettre à sa disposition une bannière personnalisée contenant ses préférences. Cette bannière est générée sur la base de l’historique de navigation sur le site (produits  visualisées,…). En cliquant sur un produit, le prospect va être redirigé vers le site où il pourra concrétiser sa commande.

Le système de Criteo fonctionne sur la base du paiement par clic (PPC) ou le coût par clic (CPC), ce qui signifie que les annonceurs ne paient que pour les consommateurs qui cliquent sur la bannière. Cette solution va aussi permettre aux annonceurs d’offres de voir les changements, ainsi ils pourront optimiser leurs campagnes en temps réel.

Selon Pascal Gauthier de chez Criteo : « le taux de clic moyen d’une bannière personnalisée est de 0,6 %, mais il peut aller jusqu’à 2,5 % dans le cadre de certaines campagnes. C’est cinq à six fois supérieur au taux de clic enregistré en reciblage publicitaire classique sans personnalisation, et cinq à dix fois supérieur au taux de clic d’une bannière classique. Chez Criteo, l’on estime encore qu’un taux de clic de 0,09 % dans le cadre d’une campagne classique équivaut à 0,12 % lorsqu’il s’agit de reciblage non personnalisé et 0,5 % pour le reciblage personnalisé ».

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 28 mars 2012

    […] La forme la plus commune du reciblage, et la plus simple est le reciblage statique, c’est à dire qu’une seule bannière statique est montrée à tous les internautes qui passent d’un site web à un autre. Le reciblage publicitaire personnalisé par Criteo | Economie numérique […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.