STOP ACTA ! Protestation mondiale aujourd’hui 11 février 2012

Appel à manifestation anti ACTA3 février 2012 : Anonymous France lance un tweet
«Appel à la Manifestation le 11 février»

Nous voici le 11 février 2012, jour de manifestation mondiale anti-ACTA ! Des internautes du monde entier vont marquer leur opposition au traité anti-contrefaçon signé le 26 janvier par une vingtaine de pays de l’Union européenne, dont la France.
Plusieurs villes de France verront leurs rues envahies d’internautes défendant leurs libertés sur internet.

A Strasbourg, la manifestation aura lieu de 14h à 17h .
Itinéraire : Place Kleber -> Homme de fer-> Place Broglie -> Place de la République -> Place de Bordeaux ->Parlement européen

Mais qu’est-ce que l’« ACTA » ?
L’ACTA est l’accord commercial anti-contrefaçon. Son objectif est de protéger la propriété intellectuelle, mais la grande majorité des internautes y sont plus que défavorables.

Arguments anti-ACTA
La contrefaçon n’est pas une imitation car un fichier copié est identique à l’original. Elle n’est pas non plus un vol car le fichier n’est pas substitué.
Ainsi, selon certains, un fichier copié serait un partage gratuit.

La propriété intellectuelle toucherait non seulement les marques déposées mais aussi toutes idées ou informations.

Les fournisseurs d’accès internet seront obligés d’inspecter toutes les données entrant et sortant des ordinateurs. S’ils remarquent plusieurs mouvements de fichiers ou d’informations devant être protégés selon l’ACTA, les sanctions seraient : coupures d’internet, amendes et poursuites judiciaires.

Ainsi partager une photo copyrightée, télécharger une vidéo contenant une musique copyrightée ou citer dans un mail un article copyrighté deviendrait très dangereux.

On peut alors s’inquiéter pour l’avenir de YouTube et Twitter par exemple.
Internet ne serait plus celui que l’on connait et que l’on a vu s’enrichir. L’accord entraverait la reprise et l’approfondissement de certaines idées.

De plus, l’argent récolté ne serait pas transmis aux créateurs concernés mais reversé à la RIAA et la MPA, des associations interprofessionnelles défendant les intérêts de l’industrie du disque et du cinéma.

Conséquences
Ainsi, toujours selon les internautes anti-ACTA, les conséquences seraient :
– La possibilité de supprimer n’importe quelle information dite « gênante »
– La censure d’internet
– La restriction de la liberté d’expression
– La perte de neutralité d’internet
– Une surveillance totale
– Une coupure d’accès internet jugée démesurée

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 7 juin 2012

    […] Petit rappel de ce qu’est ACTA et des principaux arguments des opposants : Article du 11 février 2012 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.