Le développement de la 4G en France

Début 2011, la situation du réseau téléphonique 4G était obscure.

Le cahier des charges pour le lancement de la 4G, définie par l’Arcep, a été modifié à plusieurs reprises. D’abord annoncé disponible pour la 2011, le déploiement des infrastructures 4G ne devrait pas débuter avant 2012.

Les réseaux, eux, ne seront fonctionnels, commercialement parlant, qu’en 2014. Orange évoquait néanmoins un éventuel « 2013 ». Eric Besson, ministre de l’Industrie et de l’Économie Numérique, souhaite que dans une quinzaine d’année, 99% du territoire soit couvert par la 4G.

Les opérateurs téléphoniques essayent de combler leur retard par rapport aux objectifs de l’Arcep au niveau de la couverture 3G en France, cependant en Avril 2011, la mission était accomplie pour Orange et SFR dont les obligations étaient respectivement de couvrir 91% et 88%.

Le but étant toujours d’atteindre 97% fin 2011.

 

Aujourd’hui nous en savons un peu plus sur le développement de la 4G LTE, les quatre opérateurs ont reçu leurs licences. La date limite de déposition des dossiers de candidature auprès de l’Arcep était le 15 septembre 2011.

Le 22 septembre 2011 :

–      4 candidats ont déposé un dossier auprès de l’Arcep (Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free Mobile)

–      Les 4 candidats ont reçu une licence.

Néanmoins, les offres actuelles ne concernent qu’une première vague de vente de fréquence. En effet, 14 lots de 5 Mhz sont mis aux enchères pour un total de 70 Mhz à se partager pour les fréquences de la bande 2,6 Ghz. En Novembre, l’appel d’offre ouvrira pour la bande des 800 Mhz.

 

Les résultats de l’appel d’offre :

–      Bouygues Telecom est retenue pour une quantité de 15 Mhz duplex pour un montant de 228 011 012 € et a souscrit l’engagement d’accueil des MVNO.

–      SFR est retenue pour une quantité de 15 Mhz duplex pour un montant de 150 000 000 € et n’a pas souscrit l’engagement d’accueil des MVNO.

–      Free Mobile est retenue pour une quantité de 20 Mhz duplex pour un montant de 271 000 000 € et a souscrit l’engagement d’accueil des MVNO.

–      Orange est retenue pour une quantité de 20 Mhz pour un montant de 287 118 501 € et a souscrit l’engagement d’accueil des MVNO.

Les MVNO sont les opérateurs de réseau mobile virtuel à l’instar de Virgin mobile, il n’est donc pas étonnant de voir Orange ou Bouygues Telecom souscrire à cet engagement.

SFR a déjà pris de l’avance en ouvrant son infrastructure à Virgin Mobile qui est un Full MVNO et pourra profiter des fréquences de SFR.

Nous pouvons remarquer qu’Orange et Free Mobile détiennent donc les plus grosses parts du réseau 4G dans cette première vague d’appel d’offre.

Free Mobile n’a pas encore ouvert la porte à ses clients, et il est pourtant déjà bien ancré dans la course à la 4G.

 

Sources :

http://www.silicon.fr/quatre-operateurs-pour-la-4g-60926.html

http://www.journaldugeek.com/2011/09/22/free-mobile-devant-bouygues-telecom-et-sfr-pour-la-4g/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+LeJournalDuGeek+%28le+Journal+du+Geek%29&utm_content=Google+Reader

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.