Des zombies à Strasbourg

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Zombie Walk 2011C’est la rentrée et les zombies débarquent dans la capitale alsacienne. Le flashmob se tiendra le samedi 10 septembre à la place Kléber (maquillage à 15h et départ de la parade à 16h). L’année dernière, l’événement a réuni plus d’un millier de zombies. Ce qui fait de lui l’une des plus grandes zombies walks d’Europe. Retour en texte sur le phénomène des flashmobs…

Depuis quelques années, les flashmobs se multiplient grâce au bouche à oreille virtuel (forums, réseaux sociaux, SMS…). Pourtant, c’est un phénomène qui ne date pas d’hier. Ainsi, le Général de Gaulle a eu le droit à son flashmob au Québec en 1967 et Robert Kennedy aussi en 1968 après son assassinat.

Les flashmobs ont pris un tournant au début du troisième millénaire avec la popularisation d’Internet et du téléphone mobile. On a alors découvert les freeze parties où les participants mêlés à la foule s’immobilisent, comme au musée du Louvre en 2003. Il y a aussi eu les SubParties où des fêtards se retrouvent à une heure déterminée dans une station de métro ou de tram pour y danser en musique le temps de quelques stations, avant de se disperser comme si de rien n’était. On a également connu le Kissmob (une chaîne de bisous), la bataille de polochons ou encore les apéros géants qui ont tant fait parler d’eux l’an passé.

Pour les plus élaborés, un flashmob peut nécessiter des mois de préparation. Une mobilisation réussie dans le monde physique nécessite une cyberorganisation efficace. Quand il faut par exemple répéter une chorégraphie via Internet, des vidéos circulent et on ne divulgue le lieu exact qu’au dernier moment. Ainsi, des chanteurs comme Lady Gaga, Black Eyed Peas, Michael Jackson ou Mylène Farmer ont eu droit à des flashmobs dédiés, avec parfois des chorégraphies très étudiées.

Le flashmob peut aussi être à vocation publicitaire. Ici, avec la zombie walk de Strasbourg, rien de bien méchant puisqu’elle annonce le festival européen du film fantastique ! Celui-ci ouvrira ses portes dès le lendemain pour une semaine. Pour cette quatrième édition, George Romero sera le président du jury.

En attendant, rejoignez samedi la parade des zombies pour une ambiance gore et surréaliste. La marche du mort-vivant sera suivie d’un apéro zombie et du bal des zombies.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Un article qui parle de zombies, de Mylène Farmer et du Louvre sur un blog dédié à l’économie numérique tout en restant cohérent, j’adore ! 🙂

  2. Les zombies, c’est la vie ! 🙂

  3. 3 000 zombies cette année, selon les organisateurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *