D’après Internet, tu n’existes pas !

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Exister sur InternetEn manque de visibilité sur Internet ? Il est temps de passer à l’action. Une recherche dans un moteur, c’est potentiellement 10 positions à occuper si l’on s’arrête à la première page (comme pour la plupart des recherches). Mais si l’internaute veut en savoir plus sur vous, il ne s’arrêtera pas là.

Pour satisfaire un besoin existentiel de visibilité, de reconnaissance virtuelle ou pour simplement paraître sous un meilleur jour (auprès d’un recruteur ?), vous avez aujourd’hui décidé de conquérir le Web.

Votre e-réputation dépendra du contenu que vous choisirez de publier et d’associer à votre nom. Alors, choisissez bien ! Quant à la visibilité des publications associées à votre nom, nous ne sommes pas tous égaux. Les personnes ayant un nom et prénom singulier (comme moi) auront plus de facilités à être trouvés. Les autres devront entrer en concurrence avec leurs semblables. Les plus actifs qualitativement et quantitativement gagneront la bataille.

Stratégie de référencement :
Comment occuper plusieurs places ?

Les moteurs de recherche

Exister sur le Web implique avoir des pages voire des sites où son nom est cité. Sans cela, pas d’existence ! Mais ce n’est pas suffisant, ces pages doivent être visibles. Si vous avez une superbe page et que personne ne la trouve, ce n’est pas top !

En concentrant tous vos efforts de visibilité sur une page ou un site, la probabilité de le voir en bonne position sur les moteurs de recherche augmente. Cependant, même si ce site a plusieurs pages, les moteurs de recherche ont tendance à éviter d’afficher trop de pages d’un même site sur une page de résultats donnée. En moyenne, une page de résultats n’affichera pas plus de deux ou trois pages d’un même site. À vous de voir en combien de lieux vous pouvez être à la fois ! Si vous rêvez d’un monopole sur la première page de recherche vous concernant, alors préparez-vous à être présent sur plusieurs sites.

Les réseaux sociaux (microblogging)

Pour exposer votre vie sur la Toile, Facebook, Twitter, LinkedIn, Copains d’avant, Google+ et les autres sont vos amis. Les réseaux sociaux sont effectivement déjà optimisés pour le référencement. C’est pourquoi les moteurs de recherche indexent assez facilement les pages personnelles des réseaux sociaux. En plus, il paraît que ça développe votre réseau et donc votre visibilité…

Les blogs

Pour un contenu plus riche, les blogs sont aussi vos amis. Ils sont techniquement un peu moins optimisés pour le référencement, souvent à cause de leurs thèmes pas toujours très clean. Mais ils compensent largement en offrant plus de possibilités, notamment des textes plus longs tant aimés des moteurs de recherche. Ce sera une occasion de plus de vous exprimer ! La plateforme de blog WordPress est réputée pour le référencement. Mais Blogspot ne serait plus en reste depuis Google Panda. À l’inscription, utiliser son nom dans l’URL facilitera l’association dans les moteurs de recherche.

Les sites spécialisés : CV en ligne, plateformes vidéo…

Il existe d’autres solutions pour créer des pages personnelles. Par exemple, on peut créer son site personnel, être présent sur des plateformes de vidéo ou créer un CV en ligne sur des sites spécialisés. Tout dépend de la façon dont vous comptez combler l’internaute qui enquête sur vous.

Born to be online

Vous avez fait le plein de blogs et de réseaux sociaux et vous êtes prêt à « truster » les pages de résultats ?

Pour être entré dans l’antre de Google, Bing, Yahoo! et les autres, il faudra soit directement leur soumettre vos URL, soit faire en sorte que vos pages soient trouvées par les bots d’indexation via des liens traînant sur le Web. Dans les deux cas, le processus d’indexation prend au plus quelques jours.

Soumettre un site à Google
Soumettre un site à Bing
Soumettre un site à Yahoo!

Référencé ? Indexé ? Positionné ?

Pour vérifier l’indexation, tapez la commande « site: » suivie de l’URL dans votre moteur de recherche favoris. S’il n’y a rien, patience…

Si l’indexation est faite, il reste à voir si le positionnement est bon en tapant simplement votre nom dans le moteur de recherche. Si la page ou le site indexé n’apparaissent pas en bonne position, il reste encore des marges de manœuvre. D’une part, l’enrichissement de vos sites en contenu les rendra plus attrayants pour les moteurs de recherche. D’autre part, pensez à faire pointer les sites entre eux en intégrant bien sûr votre nom dans l’ancre du lien et si possible, rien d’autres.

Attendez quelques jours et réessayez.
Si vos contenus sociaux, blogaux et autres n’apparaissent toujours pas à la recherche de votre nom, il faudra envisager de sortir l’artillerie lourde du référencement (et là, un article ne suffira pas) ou envisager de changer de nom. 😉

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *