Les chiffres de Sony après le séisme au Japon

Le tremblement de terre et le tsunami ont causé d’énormes dégâts sur l’économie japonaise. L’industrie nucléaire n’est pas la seule à avoir souffert. Un exemple est la perte colossale de Sony après la catastrophe. Sony a en effet publié une perte de 2,3 milliards d’euros durant le mois de mars 2011. Le mois précédent la catastrophe, Sony avait enregistré un bénéfice de 750 millions d’euros. Sony a donc bien ressenti les effets du tremblement de terre. En outre, Sony a été victime des hackers en avril pour des dégâts estimés à environ 1,2 milliards de dollars. De fait, l’image de Sony a été très lourdement touchée ces deux derniers mois.

 

reuters.com

wort.lu

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.