Smart Dust, la poussière intelligente

  

  

Les smart dust ou poussières intelligentes sont une innovation importante en R&D initiée par l’Université de Californie.

Les chercheurs ont réussis à produire des grains de silicium de l’épaisseur d’un cheveu capables de manifester certaines propriétés physico-chimiques porteuses d’informations.

Bientôt ces grains pourront à cette échelle réduite et discrète, communiquer entre eux ou avec d’autres objets, interfaces ou réseaux. Une possibilité d’application serait de disposer quelques uns de ces capteurs autour d’un bâtiment ou d’un hôpital pour surveiller la température ou l’humidité, pour dépister les mouvements des patients, ou pour informer des désastres, tels que des tremblements de terre.

Concernant les armées, ces capteurs pourraient être utilisés en tant que télédétecteurs pour dépister les mouvements ennemis, détectent le gaz ou la radioactivité toxique. La facilité et le faible coût de telles applications ont soulevé des inquiétudes d’intimité.

La possibilité que cette technologie espionne et indétectable, qui était encore de la science fiction il y a peu, puisse être prochainement utilisée à des fins privées commence déjà à faire polémique !

Sources :

http://www.ent-montecristo.org/thierry.antoine-santoni/index.php?action=article&numero=3

http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/19/37/10/PDF/SMART_DUST_La_nouvelle_technologie.pdf

http://en.wikipedia.org/wiki/Smartdust

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.