Le premier quartal de Yahoo

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Le géant Yahoo!, également en partenariat avec Microsoft, a enregistré au premier trimestre un bénéfice de 28 %, soit 223 millions de dollars (ou 156 millions d’euros). Les actions ont également augmenté de 2,36 %, soit 16,50 € l’action.

Ce résultat était inattendu par Yahoo, car le résultat trimestriel précédent avait chuté de 24 % et s’élevait à 1,21 million de dollars. Toutefois, la hausse est due à des revenus récurrents du dernier trimestre 2010 et à un changement de méthode comptable lié au partenariat de Yahoo! et Microsoft. Yahoo! dit que la coopération deux entreprises dans le moteur de recherche vont permettre mieux concurrencer Google qui est leader actuel sur le marché. L’objectif de cette collaboration entre Yahoo! et Microsoft est la croissance durable des revenus et des bénéfices.

Pour atteindre ce but, Yahoo! s’appuie sur une technologie du moteur de recherche Bing de Microsoft. Carole Bartz, présidente de Yahoo !, a confirmé que Yahoo! est sur la bonne voie pour une croissance durable du chiffre d’affaires et du profit. Elle veut la position du pionnier d’Internet en tant que fournisseur de contenu.

Yahoo! est principalement financé par la publicité. Ce sont les annonces textuelles qui ressemblent à des résultats de recherche. Cette activité est dominée par Google. La deuxième source de financement de l’entreprise sont des publicités graphiques sur les sites, la dite bannière. Le chiffre d’affaires dans ce secteur a augmenté de 6,4 %. Mais sans changement de méthode comptable, il aurait été de 17 %, précise la société. Google pousse aussi dans cette division traditionnelle de Yahoo !. En outre, un troisième acteur important est apparu dans ce secteur. Avec une croissance rapide, il s’agit du réseau social Facebook.

Reuters.com

Wort.lu

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *