Community Manager, un métier de demain ?

L’animation et l’exploitation des réseaux sociaux nécessitent de nouvelles compétences liées à l’émergence du web 2.0.

 Les missions d’un community manager concernent la majeure partie des activités marketing liées au web 2.0. avec pour but de fédérer les internautes autour d’une marque ou d’un produit.

Il sera ainsi ammené à réaliser un travail quotidien de :

– Veille sur les innovations e-commerce (nouveaux sites, nouveaux services, nouveaux modèles économiques).

– Ecoute, analyse et participation active aux conversations sur les sites influents, blogs et forums en rapport avec le thème à promouvoir…

– Utilisation des réseaux sociaux (Twitter, Digg, facebook) pour diffuser de l’information.

– Maîtrise de l’e-réputation de l’entreprise.

– Organisation d’événements on-line (chats, interviews, jeux, concours…)

– Amélioration de la visibilité de la marque sur le web.

– Rédaction d’articles et de newsletters sur des blog d’e-commerce…

Difficultés du community management :

Si ce type de métier peut paraître plutôt sympathique et intéressant, il requiert cependant une bonne connaissance et maitrise de l’ensemble des canaux de diffusion pour réussir à établir une communication et à fédérer les internautes.

Le community manager aura une importante mission préalable d’analyse de marché avant de s’occuper de la diffusion de l’information.

La seconde difficulté étant la conquête de la cible par un message pertinent et fédérateur pour susciter l’adhésion et limiter les risques de se faire dénigrer, ce qui pourrait avoir les conséquences désatreuses d’engendrer une mauvaise e-réputation.

Profil :

Le community manager français a en moyenne 29 ans et est un homme à 67%.

Les deux réseaux sur lesquels ils sont le plus présents sont Facebook et Twitter, suivi par Viadeo et Linekedin.

Sa formation est souvent marketing de Bac + 2 à Bac + 5 et est en CDI à 60%.

La majorité des community managers interrogés sont en CDI (60%).

Les principales qualités pour exercer sont la diplomatie et l’écoute, les capacités relationnelles et la curiosité. Cependant, seuls 9% effectuent des activités en Community Management à plein temps.

Au niveau du recrutement de nombreuses sociétés comme Meetic, Sony et les éditions J’ai Lu proposent des postes de ce type. De nombreuses écoles de commerce se mettent également au community management pour promovoir leur école.

Sources :

http://www.conseilsmarketing.fr/e-marketing/le-community-management-un-nouveau-metier

http://www.marketingonthebeach.com/community-manager-un-e-book-de-30-idees-pour-dynamiser-votre-communaute

http://www.duperrin.com/2010/03/08/la-bible-du-community-management-est-en-ligne

http://www.ecrirepourleweb.com/medias-sociaux/medias-sociaux-et-com-b2b-a-proscrire-dressez-une-charte-dutilisation

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.