Quora, buzz du web 2011 ?

Quora - LogoCréé par Charlie Cheever et Adam D’Angelo (deux anciens de Facebook), Quora est perçu comme le nouveau site à suivre pour 2011. Bien qu’actuellement seulement accessible sur invitation en dehors des Etats-Unis et du Royaume-Uni, le site dépasse aujourd’hui les 500 000 utilisateurs depuis le lancement de sa version beta en juin dernier.

Alors Quora c’est quoi ? Un site de questions/réponses, jusque là rien de neuf puisque Yahoo Answer existe déjà depuis des années.  Mais la force de Quora  vient de l’intégration de fonctionnalités inspirées de Twitter, Facebook et Wikipédia lui permettant une plus grande efficacité en matière de réactivité. De plus, pour approfondir ses connaissances, les intervenants les plus actifs sont des scientifiques, geeks, acteurs de la net économie, ce qui permet à Quora une forte crédibilité grâce à une qualité de contenu plus pertinent qu’ailleurs.A la manière de Twitter on peut y « suivre » les intervenants, les thèmes abordés ou les questions. On peut compter à l’instar de Wikipedia, sur la participation d’internautes spécialistes de leur sujet et chaque intervenant a droit à une page de profil, agrégeant ses actions sur le site et qui pourrait être comparé à un profil Facebook. Outre les fonctionnalités mentionnées, l’internaute peut suivre le  nombre de fois ou l’utilisateur est cité dans un contenu du site, ainsi que la possibilité de poser une question à une personne spécifiquement, si on la sait spécialiste du sujet qui nous intéresse.

Quora - Profile
Accessible seulement sur invitation, vous pouvez quand même surfer sur le site en passant directement via un profil : http://www.quora.com/Charlie-Cheever

Pour en savoir plus :
http://clementvouillon.com/2010/12/31/une-selection-de-sujets-a-suivre-sur-quora/

http://www.narominded.com/2011/01/10-astuces-pour-bien-debuter-avec-quora/
http://www.synchro-blogue.com/synchro/2011/02/quora-la-nouvelle-coqueluche-des-geeks.html

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Géraldine Metz dit :

    Certains parlent également de révolution du blogging, c’est “une nouvelle façon de bloguer”.
    Les participants pour apporter du contenu y mentionnent leur véritable identité, ainsi pour chaque contribution leur réputation est en jeu. La qualité de l’information est importante.

    Source :
    http://www.lepost.fr/article/2011/01/07/2363058_quora-un-reseau-social-condamne-a-rester-confidentiel.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.