Nouveau circuit touristique avec réalité augmentée pour la Bretagne.

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

E-tourisme : la réalité augmentée au service du patrimoine dans le Morbihan.

« A la recherche de l’empreinte perdue » est un circuit touristique Breton, écrit par Nina Polnikoff avec des séquences en réalité augmentée sur smartphone.

couv_carnet_de_routeDepuis le 8 février, une technologie unique en France est utilisée dans la nature pour découvrir le patrimoine du Morbihan : la réalité augmentée sur mobile, en extérieur, avec animation 3D et interactivité. Il s’agit de la superposition d’un modèle virtuel à la perception de la réalité, en temps réel.

Équipés d’un carnet de route, d’un smartphone et d’un gnomon (bâton utilisé comme cadran solaire, notamment à l’époque de l’Antiquité chez les Égyptiens), les randonneurs pourront sillonner les Landes de Lanvaux à la recherche d’indices permettant de résoudre, avec l’aide des habitants, des énigmes pour trouver l’empreinte perdue. Un jeu de rôle également, puisque les joueurs sont dans la peau d’un journaliste de la Gazette du dragon. Sur vingt-six étapes, cinq sont en réalité augmentée. Le parcours mènera les participants à travers les bois où ils pourront voir un chouan de deux mètres, ou encore un Gargantua, de mauvais poil, caché sous une église… Tout cela sur l’écran d’un Samsung wave, première version, mis à la disposition par l’office de tourisme.

rencontre Chouan_

Il suffit de placer le téléphone face à un gnomon : c’est un bâton en aluminium muni de repères visuels que le téléphone reconnaît (voir image ci-dessous). Quand il passe dessus avec sa caméra, il déclenche du contenu interactif. L’agence qui a développé l’application n’a pu utiliser la géolocalisation sur ce parcours, d’ou leur idée technologique d’utiliser un gnomon. Les contraintes liées à la technologie ont été rendues ludiques, amusantes, positives pour en faire des avantages.

gnomon

Ce gnomon est  un mélange graphique et traditionnel connectant le monde virtuel et  réel. De plus, son utilisation n’est pas sans rappeler le bâton d’Indiana Jones dans les Aventuriers de l’Arche Perdue !

« La réalité augmentée sur mobile ne fonctionnait pas bien, l’image était peu stable. C’était généralement sur un écran fixe. Là, en bougeant le mobile, il y a une adaptation de l’animation au mouvement », explique David Neveu, de la société Domino Studios,  qui a géré la conception, la production, l’animation des personnages.

Reste qu’au cours de ce circuit, la technologie est bel et bien au service d’une histoire, écrite par Nina Polnikoff. « C’est un mélange entre passé, présent et futur », résume Yann Port-Hellec, directeur du pays touristique de l’Ouest à Brocéliande.

Vous pouvez visualiser un vidéo de démo ici : http://vimeo.com/19653470

Webographie :

http://www.bretagne.com

http://www.facebook.com/?ref=logo#!/cimaris?sk=wall
http://www.domino-studios.com/portfolio/3d-et-realite-augmentee.html
http://www.terristoires.info

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *