Visage, empreinte digitale, voix, quand l’e-biometrie sécurise les échanges…

Afin de garantir aux consommateurs des moyens d’identification de plus en plus sécurisés, les plateformes d’échanges,  les applications mobiles et les services en ligne redoublent d’effort et se dirigent doucement vers l’e-biométrie.
L’e-biométrie est la biométrie appliquée au domaine des TIC. Le contrôle biométrique se fait par un système automatique qui mesure la reconnaissance de caractéristiques propres à un individu. Une ou plusieurs caractéristiques physiques sont alors utilisées pour déterminer l’identité d’une personne.
Le visage :
FaceCash est une application sécurisée de paiement mobile. L’utilisateur utilise son smartphone pour payer ses achats. Cela fonctionne comme Paypal, le compte Facecash est à approvisionner par l’utilisateur. Pour permettre aux commerçants de vérifier votre identité, FaceCash valide la transaction grâce à la reconnaissance faciale. Facecash associe code-barres et photographie du visage pour réaliser un achat. Dans la pratique, l’utilisateur doit présenter son smartphone au commerçant qui dispose d’un lecteur adapté. Une fois le code-barre scanné, la photo de l’utilisateur apparaît et le commerçant la compare avec le visage du client en face de lui.
Les empreintes digitales :
FingerIT est un système d’authentification qui permet aux internautes d’accéder de façon sécurisée à tous leurs comptes Web après analyse de leur empreinte digitale.
Le concept développé avec FingerID est également capable de gérer différents comptes web (messagerie et autres) à partir d’un seul et même processus de reconnaissance. Cela n’oblige plus les internautes à se souvenir de leur différents accès. Le système est composé de deux modules : un logiciel de reconnaissance et un espace virtuel qui renvoie vers les comptes personnels de l’internaute.

empreinte digitaleAfin de garantir aux consommateurs des moyens d’identification de plus en plus sécurisés, les plateformes d’échanges,  les applications mobiles et les services en ligne redoublent d’effort et se dirigent doucement vers l’e-biométrie. Le contrôle biométrique appliqué au TIC se fait par un système automatique qui mesure la reconnaissance de caractéristiques propres à un individu qui sont ensuite utilisées pour déterminer l’identité d’une personne.


Le visage :

FaceCash est une application sécurisée de paiement mobile. L’utilisateur utilise son smartphone pour payer ses achats. Cela fonctionne comme Paypal, le compte est à approvisionner par l’utilisateur. Pour permettre aux commerçants de vérifier votre identité, FaceCash valide la transaction grâce à la reconnaissance faciale. Facecash associe code-barres et photographie du visage. Dans la pratique, l’utilisateur doit présenter son smartphone au commerçant qui dispose d’un lecteur adapté. Une fois le code-barre scanné, la photo de l’utilisateur apparaît et le commerçant la compare avec le visage du client en face de lui.

L’empreintes digitale :
FingerIT permet aux internautes d’accéder de façon sécurisé à tous leurs comptes Web après analyse de leur empreinte digitale. Le concept développé est également capable de gérer différents comptes web (messagerie et autres) à partir d’un seul et même processus de reconnaissance. Cela n’oblige plus les internautes à se souvenir de leur différents accès. FingerIT est actuellement en cours d’évaluation.

La reconnaissance vocale :
VoicePay est un moyen de paiement à vérification vocale. Les consommateurs doivent compléter, à une seule occasion, un processus d’inscription pendant lequel quelques mots parlés sont utilisés pour créer une empreinte vocale biométrique unique. Par la suite, lorsqu’un achat est effectué, la voix de l’utilisateur vérifie la transaction par téléphone ou Internet, et aucun logiciel ou matériel spécial n’est nécessaire. Il suffit de s’inscrire sur Voice Pay, et lier son compte Voice Pay à une carte Visa ou MasterCard physique ou virtuelle.

Sources :
http://www.paperblog.fr/154249/voice-pay-le-moyen-de-paiement-a-verification-vocale
http://www.atelier.net/articles/empreintes-digitales-site-unique-securisent-services-web
http://www.atelier.net/articles/mobile-visage-valide-transaction
http://esens.unige.ch/dossier.php?id=8&analyse=L’e-Biom%C3%A9trie

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.