KA-SAT : Le très haut débit par satellite

Lancement de Ka-SatLancement réussi de Ka-Sat

Le satellite géostationnaire Ka-Sat a été lancé avec succès dimanche 26 décembre 2010 depuis le centre spatial de Baïkonour au Kazakhstan. Le lanceur a décollé à 21 h 51 TU et placé Ka-Sat sur son orbite de transfert à 7 h 03 TU.
Avec ce succès, le secteur de l’internet par satellite devrait entrer dans une nouvelle ère.

Internet dans les campagnes délaissées par l’ADSL

Entièrement dédié à Internet, ce satellite devrait entrer en service en mai 2011 et fournir un service d’Internet à haut débit via l’offre Tooway d’Eutelsat. Son système de transmission bidirectionnelle permettra la réception et l’émission par satellite et ne nécessitera donc aucune ligne téléphonique.

Ce nouveau service sera commercialisé par de nombreux opérateurs (Connexion Verte, Numeo, Sat2way, SDH, SFR…), à des tarifs proches des offres classiques. (Stéphane Ruelle, le directeur de Sat2way, indique que les offres de base démarreraient à 27,90€).

Alors que les offres ADSL s’approchent désormais du seuil des 35/40€ faute à la hausse de la TVA, les internautes éligibles à l’ADSL, mais disposant d’une connexion limitée, pourraient également s’intéresser prochainement à ces technologies alternatives.

Couverture

Couverture Ka-Sat

Ka-Sat couvrira totalement l’Europe à travers ses 82 faisceaux étroits en bande Ka. Il atteindra un débit total de 70 Gbits/s. Ka-Sat pourra desservir jusqu’à un million de foyers, dont 300.000 en France, avec un débit de 9 à 10 Mbits/s en réception et 4 Mbits/s en émission. Ce service sera surtout destiné aux zones rurales ou en périphérie d’agglomérations restant à l’écart des réseaux terrestres à haut débit et plus communément appelées « zone blanche ».

Infrastructure au solPour utiliser le satellite Ka-Sat, (positionné à 9° est), seront nécessaires une parabole à double tête et un modem de taille et fonctionnalités identiques à un modem ADSL. Le modem se connecte au PC ou au réseau domestique grâce à une connexion Ethernet standard. Couplée à un système de réseau au sol SurfBeam de ViaSat, Ka-Sat pourra atteindre des vitesses comparables à celles proposées par l’ADSL2.

Satellite KA-SAT

Satellite Ka-Sat

Le satellite Ka-Sat a été construit à Toulouse par ASTRIUM, filiale à 100% d’EADS, pour Eutelsat. Reposant sur la plate-forme Eurostar E3000 d’Astrium, ce satellite d’une conception totalement novatrice est le premier en Europe de la génération des grands satellites multifaisceaux. Ce lancement illustre enfin le dynamisme de l’industrie française du satellite. Le coût du programme est de 400 millions d’euros (fabrication du satellite et lancement).


Visionner la vidéo Ka-Sat


Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. ejacquet dit :

    des offres à moins de 30 euros ? hé bien, ça va devenir intéressant tout ça !

  2. Dorian LIEVREMONT dit :

    Oui effectivement… Le secteur n’en sera que plus concurrentiel même si cela n’était pas l’objet premier de ce programme !

  3. noname78001 dit :

    Bjr ..

    C’est maintenant ouvert !!!
    http://www.sat2way.fr

  4. Dorian dit :

    Merci pour l’info!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.