Portugal : plus de 146 000 rendez vous ont été pris en ligne pour consultations médicales en 2010

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

En 2010, plus de 180 000 portugais se sont inscrits dans le système de rendez-vous en ligne dans les centres de santé. Plus de 146 000 consultations médicales ont été prises en rendez vous sur le web. Le système s’appelle eAgenda et il a été mis en place en janvier 2010. Le service vise à faciliter la programmation des rendez-vous avec les médecins de famille et permet aux utilisateurs de choisir le jour et l’heure qui leur conviennent le mieux.

Entre janvier et décembre de 2010, exactement 182 877 utilisateurs se sont enregistrés dans le système de réservation en ligne (1,72% de la population portugaise). Ils ont programmé en ligne 146 465 consultations médicales (selon les données publiées sur le site du Plan Technologique).

Le service eAgenda est un service national et existe dans tous les centres de santé du pays. Il a été déployé, après une phase pilote, dans la région de « Lisbonne et Vallée du Tage » et la région du « Centre ».

Tout citoyen portugais peut utiliser cette plateforme, à condition qu’il ait un numéro d’utilisateur du service national de santé (SNS) valide. Chaque utilisateur procède à un enregistrement préalable sur la page de création d’accès en remplissant un formulaire. Ensuite, il reçoit son mot de passe, qui donne accès à des services que le ministère de la Santé met en ligne.”

Ce service permet également aux personnes souffrant de maladies chroniques de renouveler les prescriptions médicales et donne accès au portail des plannings chirurgicaux.

Le ministère de la Santé a reconnu qu’il ya encore quelques défauts dans le système. Mais il considère ces données avec satisfaction, pour la première année de fonctionnement.

Les chiffres sont très encourageants. Nous faisons la promotion d’une révolution dans l’accès des utilisateurs au service national de santé“, a déclaré Manuel Pizarro, le secrétaire d’Etat portugais pour la santé. En plus, ce service facilite l’accès au service public de santé, qui dans les grands centres urbains, a tendance à être surchargé, avec des files d’attente interminables pour prendre un rendez-vous.

Imagem1

Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Marion dit :

    Bon, 1, 72% de la population c pas encore une révolution, mais par contre le concept est bien vu.

    Notamment pour le renouvellement des ordonnances pour les maladies chroniques. Si on mettait ça en place en France, ça permettrait de faire de jolies économies (2 millions de diabétiques en France qui n’auraient plus besoin de se faire rembourser des consultations qui ne servent qu’à renouveler les ordonnances…)

    Bravo pour cet article, une initiative à suivre!

  2. ejacquet dit :

    @girl: les deux services là sont des sociétés privées, eAgenda semble une réelle initiative publique.

  3. Margarida Silva dit :

    Oui, c’est une initiative publique.
    Au Portugal, le système de santé est different de la France.
    Les medecins sont obligatoirement rattachés aux centres de santé publiques, même si en plus ils exercent en privé. Donc, l’eAgenda gère seulement son agenda de consultations de domaine publique.

  4. Cascabaço dit :

    Trés Bien, Margarida!
    C´est bien de faire connaitre des iniciatives, des experiences d’autres lieux qui puissent nous conduire à penser ” hum, voilá! Ça c´ est une bonne idée! Pourquoi pas … chez moi?”

  5. Mário Barroqueiro dit :

    Un bon exemple qui illustre la réalité portugaise dans ce domaine: au cours des 10 dernières années, nous avons fait un pas de géant en ce qui concerne la fourniture de services en ligne. Malheureusement, la diffusion de ces services n’a pas été digne de ce même genre d’éloges…
    (traduction avec google)

  6. Cláudia Serra dit :

    Ce service n’est pas encore très répandu chez nous.
    Mais, je l’utilise et il a été assez efficace, a tel point que mon médecin a téléphoné, une heure avant le rendez-vous pris sur internet : il voulait demander à mon mari la raison de la consultation, parce que si c’était seulement pour renouveler une prescription médicale, mon mari pouvait aller immédiatement. A cette heure là, le docteur était au centre de santé seulement à cause de lui et il voulait rentrer à la maison. 🙂

  7. nous avons fait le même système tu peut consulter nous agenda OnLine et des consultation médical gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *